{... Enelya *


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maeglin Elrowir [Melwasúl] - [SIGN' EN COUR]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nessa Faelivrin
Admin
Admin
Nessa Faelivrin

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 23
PUF : Calao
Date d'inscription : 18/11/2007

Personnage
» Clan: Melwasul / Earane
» Sexe: Féminin
» Relations:

MessageSujet: Maeglin Elrowir [Melwasúl] - [SIGN' EN COUR]   Sam 19 Avr - 21:06

    PERSONNAGE IMPORTANT - TRÉS BON NIVEAU DE RP OBLIGATOIRE

    I. Image:
    ---

    II.
    Lien de la galerie:

    ---

    III. Nom:
    Maeglin Elrowir

    IV. Clan
    Melwasúl

    V. Sexe:
    Masculin

    VI. Description pysique:
    Maeglin est un étalon assez grand, un poitrail très large, qui prouve sa force énorme. Il a une carrure de boxeur et ses membres sont souvent parcouru de frissons. Il a des crins assez longs, raides et noirs. Un toupet de petite taille retombe sur son front, sans cacher ses yeux. Il a une couverture rouge, avec une étoile noire sur la croupe, du côté droite. La couverture possède un petit ourlet au niveau de l'encolure, noir, qui est fermé par une médaille en or, jaune.

    VII. Particularité:
    Maeglin Elrowir possède une rapidité dans ses mouvements très fluides et souples. Ses dents sont particulièrement tranchantes et dures. Lorsqu'il s'énerve, un vent glaciale se lève. Sa couverture cache un corps zebré de cicatrices encore à moitié fermée. Parfois, du sang coule le long de ses membres, lorsqu'il a fait trop d'effort, par exemple. Il ne l'enlève jamais, mais seul lui sait comment l'enlever. N'attendez pas à ce qu'il l'a retire devant vos yeux, sauf s'il y a une raison particulière! Même en combat, il la garde, mais n'est pas un moins bon combattant pour autant...

    VIII. Caractère:
    Maeglin est un équidé sarcastique, violent, imprévisible et ne cherche qu'à provoquer. Il est très têtu et aime bien avoir de la compagnie. Non pas pour sympathiser, mais d'abord les embêter un peu, puis les martiriser. Parfois, il erre sans but dans sous l'ombre, aussi silencieux que le vent. Il a presque toujours un petit sourire sarcastique, dévoilant ses deux canines blanches et pointues. Il aime bien faire de petites blagues blessantes, juste pour chercher un peu l'autre. Il peut aussi bien perdre son sourire, lorsqu'il est confronté à un autre étalon de même carrure que lui. Excellent combattant, je ne souhaite absolument personne à l'approcher pour commencer un combat, car Maeglin est vraiment sans pitié.

    IX. Histoire

    Maeglin Maeglin Maeglin... Je vous propose de regarder un peu l'histoire de Nessa si vous ne comprenez pas tout Wink
    L'étalon noir est né dans un immense troupeau de chevaux sauvages – et magiques. Il a grandit en étant particulièrement farouche et en faisant du mal – secrètement – à de jeunes poulains de son age. Il les menaçaient et les terrorisaient lorsque personne n'était avec eux. Tout le monde, plus jeune ou du même age que lui, le craignait. Un jour, son père vint lui mettre une couverture, pour cacher les cicatrices qui maculaient son corps, si beau auparavant. Car oui, certains c'étaient battu pour échapper à ses attaques. Maeglin se débattit mais ne parvint pas à l'enlever. Son père avait mis un sort spécial, qu'il lui seul pouvait réussir à trouver [le père]. Fou de rage, l'étalon partit, quittant le troupeau et abandonna sa mère, qui pleurait de son départ, même s'il l'avait martyrisé autant que les autres.
    Quelques temps plus tard, lorsque Maeglin s'était établi aux alentours d'un volcan, appréciant cette ambiance apeurée des autres chevaux, il rencontra une jument du nom de Saliava. Saliava avait un poil noir comme lui, et des crins de même couleur. Elle avait un petit bandeau rouge, comme la couleur de la couverture à Maeglin. Au même moment de cette rencontre, au troupeau de sa naissance, Nessa naquit. Sa petite soeur. Mais il ne fut pas au courant, bien évidemment.
    L'étalon tomba littéralement amoureux de Saliava, et cette dernière de même. Maeglin venait de découvrir l'amour, et en même temps de moyen d'enlever sa couverture. Pourtant, il ne l'enleva pas, et Saliava de lui demanda rien. Un jour, l'étalon comprit que son amoureuse attendait un poulain. Maeglin s'affola. Comment allait-il s'occuper d'un petit, alors qu'autrefois, il les avaient tant martyrisé?! Il pleura longuement pendant que Saliava récupérait ses forces, ne sachant absolument pas que faire. Il décida alors de retirer sa couverture pour montrer à sa jument qu'il ne méritait pas un fils ni son amour. Il alla donc vers elle, soupira et retira la couverture jaune. Elle tomba sur le sol froid de la petite grotte, et Saliava ne dit rien, contemplant les cicatrices à peine fermée de son ami. Elle poussa alors un cri terrible, qui résonna dans toute la grotte. Elle se leva, les jambes flageolantes, et partit au triple galop, apeurée par le corps couvert de blessure de son amoureux, qu'elle croyait si doux – comme il s'était montré pendant leur vie ensemble. Elle jetait souvent des regards derrière elle, gardant une distance respectable entre elle et l'horreur [Maeglin]. Il lui criait d'attendre, qu'elle l'avait changé, qu'il n'était plus aussi méchant, mais rien à faire. Elle le fuyait, sans regarder devant elle, pleurant son désespoir. Elle ne regardait pas devant elle.... Non. Et elle mourut en suivant la course d'un traitre. Un large fossé était ouvert devant elle, mais elle ne le vit point. Elle fonça dedans, battit des sabots une dernière fois en poussant un hennissement déchirant, et sombra dans les ténèbres du gouffre.
    Maeglin galopa le plus vite possible, espérant l'a rattraper, mais non. Lorsqu'il arriva au fossé, se fut un choc sourd suivit d'un faible hennissement avant la mort, puis plus rien. Une jument et un poulain venaient de mourir, par sa faute. Il pleura longuement aux côtés de sa chérie, même si elle se trouvait à plusieurs centaines de mètre de lui, morte et sans doute en train de se faire manger par d'horrible petites créatures...

    Depuis ce jour, Maeglin erre sans fin à la recherche de pauvres créatures à martyrisé, pour se défouler et aussi pour venger son amie. Mais il ne fait qu'aggraver ses remords, vivant dans un monde semi-parallèle, ne pensant plus à rien, à part Saliava, son amie qu'il a tuée...

    Tout cela c'est passé à Enelya, sauf la partie de son enfance, mais c'était au volcan.

    Maeglin connait son après-nom et le dit à quiconque veut le savoir, pas comme Nessa, mais il ne dit pas son nom aux autres, donc c'est vite vu...
    [Prenez ceci bien en compte, et ne dites pas "Salut je m'appelle Maeglin Elrowir!", vu qu'il ne dit pas son nom (Sauf si il aime vraiment quelqu'un, ce qui n'est pas très probable...]

    L'étalon vit à présent un peu partout, aussi imprévisible que le vent, qu'il ne maitrise pas mais qui vient dès que sa colère monte...

    X. Famille

    Tári Fealoum » Sa mère, une licorne, née à Enelya - Laissée derrière lui
    Huor Fealoum » Son père, un pégase, né à Enelya - Laissé derrière lui
    Saliava » Amoureuse - Morte par sa faute
    Nessa Faelivrin » Petite soeur - Jamais connue
    Nienna Felagund » Toute petite soeur - Jamais connue

    XI. Joué par:
    ---

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enelya.fr-bb.com/pris-f5/nessa-faelivrin-melwasul-t20.htm
 
Maeglin Elrowir [Melwasúl] - [SIGN' EN COUR]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SHOULD PRESIDENT OBAMA SIGN THE ORDER WHEN IT COMES TO WIKILEAKS?
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» cour des rois déchus
» Gardes de la Cour de la Fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{... Enelya * :: » Personnages « :: » Libres-
Sauter vers: